Le parquet retire son appel et clot le dossier de Ould Chafi-i

Le parquet a officiellement retiré du bureau de saisie  des enquêtes chargé du terrorisme, son appel concernant  le dossier de l’homme d’affaires Moustafa Ould Imam Al-Chafi’i.

L’avocat de la défense, Brahim Ould Ebeti, a confirmé à Al-Akhbar qu’il abien  constaté le retrait et l’annulation de l’appel, ce qui signifie que le dossier sera définitivement fermé.

Le ministère public avait précédemment fait appel de la décision de suspendre le suivi de l’homme d’affaires mauritanien Moustafa Ould Imam Al-Shafi’i, rendue par le pôle chargé d’enquêter sur les affaires de terrorisme et de sécurité de l’État.

Le parquet a fait appel de la décision fin février, sans toutefois contester la décision d’annuler le mandat d’arrêt international émis par le Pôle Terrorisme.

e pôle chargé d’enquêter sur les dossiers du terrorisme et de la sécurité de l’Etat a rendu le 18 février une décision selon laquelle « il n’y a pas de justificatif pour le suivi » dans le dossier de l’homme d’affaires Moustafa Ould Imam Al-Shafi’i, et il a présenté dans sa décision les raisons sur lesquelles cetyte decision a été construite.

L’avocat, Ould Ebeti, avait qualifié, lors d’une conférence  tenue le 30 décembre, les accusations portées contre son client, Mustafa Ould Imam Al-Shafi’i, d’etre  « formulées par le pouvoir exécutif et la police politique et qu’elles étaient  soumises à la justice et approuvées sans hésitation, avec la moindre réserve et à la vitesse de l’éclair ».
Source : https://alakhbar.info/?q=node/24511
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire