Le chef d’État-major général des Armées s’enquiert de l’application des mesures préventives

Le Général de division, Mohamed Cheikh Ould Mohamed Lemine, Chef d’État-major général des Armées a effectué, samedi, une visite dans les villages situés au bord du fleuve Sénégal relevant des communes de Niéré Walo, Tokomadi et Toufoundé Civé (moughataa de Kaédi) pour sensibiliser les populations sur les dangers du coronavirus et sur la nécessité de contrôler les frontières fluviales dans le but d’éviter la propagation de la pandémie du coronavirus dans le pays. Il s’est aussi informé sur les opérations de déploiement des forces armées pour empêcher les éventuelles infiltrations par le fleuve.

Au cours de ses rencontres avec les notables de ces villages, le chef d’État-major général des Armées a insisté sur la nécessité d’une étroite collaboration de l’ensemble des citoyens avec les autorités militaires et sécuritaires pour empêcher toute infiltration transfrontalière aux fins de préserver la santé des populations et de sécuriser le pays contre la pandémie, précisant que l’unique traitement contre la maladie demeure la prévention de sa propagation.

Le Chef d’État-major général des Armées a indiqué que le gouvernement, conscient des lourdes responsabilités qui lui incombent, particulièrement en pareilles circonstances, a pris, très tôt, des mesures préventives contre cette pandémie, notamment la fermeture complète des frontières, précisant que les forces armées disposent de tous moyens nécessaires et qu’elles sont décidées à intervenir rapidement et avec rigueur pour dissuader tous ceux qui essayeraient de franchir la frontière, soulignant que tout infiltré actuellement est considéré comme une bombe et doit, par conséquent, être dénoncé aussitôt pour être mis en isolement avant qu’il ne soit trop tard.

Il a en outre souligné que parmi les moyens essentiels de prévention contre la maladie figurent le respect des règles d’hygiène, insistant sur la nécessité de suivre les moyens d’information nationaux qui diffusent des programmes de sensibilisation à ce sujet.

Il a ajouté que les difficultés auxquelles font face les pays développés du fait de la propagation de la pandémie du coronavirus, bien qu’ils disposent d’infrastructures et d’équipements sanitaires sophistiqués, prouvent, de façon indéniable, que les mesures de prévention prises par notre pays contre la maladie étaient indispensables.

Les notables des villages visités ont été unanimes à affirmer leur attachement aux consignes et recommandations des pouvoirs publics, relatives à la prévention de la pandémie, et se sont déclarés disposés à coopérer étroitement avec les forces armées nationales et de sécurité pour contrôler les frontières avec responsabilité et patriotisme.

Au cours de cette tournée, le Chef de l’État-major général des Armées était accompagné du wali du Gorgol, M. Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall, du hakem de la moughataa de Kaédi, M. Isselkou Ould Mohamed Saghir, du commandant du 2eme bureau à l’État-major général des Armées, du Chef d’État-major de la Marine Nationale, du commandant de la 7eme région militaire et des maires des communes de Niéré Walo, Tokomadi et Toufoundé Civé.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire