Le directeur général de la SNDE :l’État supporte les factures d’eau dans les zones rurales d’ici à la fin de l’année ainsi que deux mois en milieu urbain pour les familles pauvres

SNDE : Le directeur géneral effectue des visites sur le terrain Dans une interview à la télévision nationale « Al Mouritanya « , le directeur général de la Société nationale des eaux (SNDE) , l’ingénieur MohamedLemine Ould El Benya , a évoqué l’importance des mesures prises par le gouvernement mauritanien dans le cadre du plan du président visant à lutter contre l’épidémie du virus Corona, notamment dans sa clause relative à la prise en charge par l’État des coûts de l’eau au niveau rural et Urbain.
Il a souligné que l’État supporte les factures d’eau dans les zones rurales d’ici à la fin de l’année.
En milieu urbain, dont la SNDE est responsable, l’État a dû prendre en charge la facture de  deux mois pour les familles à faible revenu.
L’ingénieur Ould El Benya  a passé en revue les critères de détermination des familles bénéficiaires dans la zone urbaine signalant que ce sont les  familles qui consomment  au maximum dix mètres cubes par mois.
Quant au coût total de cette période, qui est de deux mois de consommation en milieu urbain, il se monte à 385 millions d’ouguiyas anciennes, a-t-il dit.
Le directeur a également souligné que ce processus est mis en oeuvre effectivement à partir du début du mois d’avril en cours.
178 151 familles bénéficient de cette mesure, réparties comme suit:
Nouakchott: 85 183.
- Nouadhibou 16 331
Les autres Wilayas  du pays 76 637  familles .
Cellule communocation

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire