LA CHINE CE PAYS SI LOIN, SI PROCHE DANS LES MOMENTS DIFFICILES

Bouleiba BS : La Chine ce pays si loin, si proche dans les moments difficilesAUJOURD’HUI 28.03.2020 j’ai vu des images de l’arrivée d’un avion chinois transportant beaucoup de matériel pour nous aider notre pays à combattre le COVID.19.Un Pr en médecine m’a dit que la Chine vient de finir une extension de l’hôpital national. Cette grande annexe destinée aux maladies infectieuses doit ouvrir dans quelques jours. En cette période de détresse pour le monde entier y compris elle même, la Chine trouve le temps de penser à nous. Comment ne pas aimer et être reconnaissant a  »CE PAYS SI LOIN ET SI PROCHE » depuis que nous avons établi des relations avec lui dans les années 60.

Depuis que nous avons noué des relations avec elle, la Chine a toujours choisi de nous aider dans les secteurs dont nous avons le plus besoin et surtout les plus vitaux et les urgents pour un Etat naissant et sans infrastructures : Eau, agriculture, santé, la culture, infrastructures: de grands édifices très beaux, très bien faits et qui résistent au temps tant a Nouakchott qu’à l’intérieur du pays :port de l’amitie,l’assemblée nationale, la maison des jeunes, la maison de la culture, le musée national, le centre national d’hygiène, l’alimentation d’eau d’idini,le stade olympique, l’hôpital de Kiffa, l’aménagement de la plaine de M’pourie,le palais présidentiel actuel et la Résidence du Président de la République et de bien nombreux autres projets multisectoriels qui touchent directement la vie de nos populations
Avant la réalisation du réseau routier reliant la capitale aux autres régions, les équipes chinoises sanitaires étaient installées a Néma, Aioun Kiffa et Sélibaby et soignaient gratuitement et avec compétence et amabilité nos citoyens dans ses régions reculées.Je n’écris pas sur les pays qui ne sont le mien. C’est juste l’expression d’un sentiment de gratitude venant d’un simple citoyen vis-à-vis d’un pays qui a beaucoup aide le sien. Cette aide généreuse qui a commence depuis les premières années de notre indépendance continue jusque aujourd’hui, malgré le COVID-19 dont la Chine a été la première victime.
Nouakchott le 29 Mars 2020.
Brahim Salem ould Elmoctar ould Sambe ‘’dit ould Bouleiba’’

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire