Bassiknou : Le différend sur les points d’eau menace de déclencher un nouveau conflit

Des sources locales à Bassiknou dans le Hodh Echarghi,  ont déclaré que la mission d’inspection du Ministère de l’hydraulique  aquitté la région sans résoudre le conflit  entre le groupe << Ehel M’Haimdatt  >> et << Ehel Cheyakh  >> concernant  le creusement d’un puits dans la municipalité de Meguef, principalement dans la localité de << Guataa Etfeila >>.

Les sources indiquent que le groupe Ehel Cheyakh avait demandé , il y a longtemps ,au ministère de l’Hydraulique  ,  une autorisation  pour un puits  à l’emplacement susmentionné (près du puits deM’Haimdatt  creusé depuis 2014), ce à quoi ce dernier  groupe s’est opposé.

Un porte-parole de la famille Ehel M’haimdatt  a confirmé son rejet de la décision, affirmant que les siens  n’accepteraient pas jamais le  creusement de ce puits dans leur espace terreux et que le ministère de l’Hydraulique  devrait assumer ses responsabilités envers la population du Hodh Echarghi  en général et de la Moughataa de Bassiknou  en particulier.

Dah  Ould Khatari, Ould M’Haimdatt, a envoyé une lettre au président de la république lui demandant d’intervenir pour  réparer  cette injustice  qui est pratiquée – selon lui -par des parties politiques bien connues, sans donner plus de précisions et avertissant les autorités de  ne pas laisser  la région  sombrer dans l’imprévu.

Source : http://zahraa.mr/node/23250

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire