Les Britanniques tentent de conquerir l’Afrique de l’Ouest par la porte de la Mauritanie

La Grande-Bretagne a quitté l’Union européenne et son ancien Premier ministre Tony Blair a continué d’exercer des fonctions d’État.
Blair travaille à établir des relations stratégiques avec l’Afrique afin de restaurer le pouvoir de la Grande-Bretagne sur le continent.

Londres a choisi l’Afrique de l’Ouest, la Mauritanie, qui est en cours de négociation avec  Tony Blair, lequel  connait   toutes les positions actuelles d’Ould Ghazouani, et aussi celles l’ancien président Ould Abdel Aziz qui a donné un « rôle pour son pays  » de s’agencer avec  le Commonwealth.
Londres a choisi Nouakchott pour concurrencer la France, l’Algérie et le Maroc dans la région.

Il est à noter que Tony Blair,négocie actuellement avec  le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwani,  un accord de défense avancé, pour faire passer  la stratégie de Londres
Ces étapes des relations mauritano -britaniques  sont loin d’être couvertes  par les médias.

anbaa.info – Semaine de la presse

Source : https://www.anbaa.info/?p=55834

Tra

.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire