Aoukar: Les blessés arrivent à Néma et un renfort de sécurité envoyé sur les lieux du conflit tribal (privé)

Des sources dignes de confiance ont déclaré à Zahrat Chinguetti que le centre de santé de Néma a reçu mercredi les premiers blessés en provenance de l’Aoukar (Ouest de Oualata) , alors que les autorités ne sont  pas parvenues sur le sitedu conflit tribal, jusqu’à présent.

Ces sources  ont déclaré que le gouverneur, Cheikh Ould Abdallah, a donné des instructions aux forces de la gendarmerie et aux gardes de pénétrer profondément dans l’Aoukar  pour mettre fin à  la confrontation et arrêter les personnes impliquées et les instigateurs, mais la longue distance a empêché les forces d’arriver jusqu’à présent (15h25).

Le Hakem de Oualata et une force de gendarmerie sont stationnés à  « Archan » en attendant  l’arrivée des renforts venant de  Néma .

Il y a des rapports contradictoires sur le nombre de blessés dans la confrontation, en raison de l’absence de toute communication avec le réseau mobile, dans toute la zone de l’Aoukar  et des  centres urbains de proximité

Des sources privées avaient informé Zahra Chinguetti, ce matin  à l’aube, de la confrontation aujourd’hui entre  groupes tribaux  , après qu’un  propriétaire de  voiture  ait réussi à entrer dans la zone  couverte  par  la téléphonie au nord de Twil,. C’est ce chauffeur de voiture qui a alerté   d’une confrontation tribale prés de  Hassi oum Rikbé. Un différend   concernant le creusement d’un puits dans la région a opposé  deux groupes tribaux, en l’absence totale des autorités Administration et sécurité dns  l’espace géographique concerné .

Source : http://zahraa.mr/node/23011

Traduit par adrar.info

Historique
Enregistré
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire