Tevragh Zeina: la plupart des boutiques des marchés de la capitale fermées par une décision officielle!

Une entreprise privée a fermé toutes les entrées des boutiques  donnant sur le marché central, le marché de l’Union et certains magasins en face du cœur de la capitale (clynique ), après un accord conjoint entre un homme d’affaires et le conseil municipal.
Les propriétaires ont exprimé un grand choc après avoir été empêchés de transporter les marchandises vers les  boutiques qu’ils possèdent ou louent.
Les locaux   susmentionnés ont été assiégés, après que la société privée a fermé les routes, avec des chaînes de fer et refusé d’ouvrir toute route vers les lieux de vente.
La nouvelle société exige le paiement de 200 ouguiyas  anciennes pour chaque voiture qui entre dans la bande susmentionnée, et de 500 ouguiyas  anciennes pour tout véhicule qui y stationne .
La municipalité a également lancé une campagne contre les petits vendeurs dans les sous-rues.

Source : http://zahraa.mr/node/23007

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire