Coronavirus : appel aux autorités religieuses du Sénégal / Ciré Ba

Coronavirus : zéro cas en Mauritanie malgré la mise en quarantaine provisoire de 40 personnesLes décisions de l’Arabie Saoudite de suspendre momentanément les entrées sur son territoire pour la Oumra et du Vatican qui a annoncé que la traditionnelle prière de l’Angélus prononcée ce dimanche 8 mars 2020 par le Pape François sera retransmise en direct par vidéo , et non depuis sa fenêtre surplombant la place Saint-Pierre comme à l’habitude, sont à saluer.

Toutes ces mesures visant à éviter les risques de diffusion du coronavirus doivent inspirer toute autorité de tous nos pays.

Les autorités religieuses du Sénégal devraient aussi suspendre toutes les cérémonies religieuses de grande ampleur prévues dans les semaines à venir (Magal, Daaka, Gamou, messes).

C’est une question de santé publique pour le Sénégal, pour la sous – région voire l’Afrique. La sociologue sénégalaise Fatou Sow Sarr, directrice de l’Institut du Genre et de la famille, suggère au gouvernement d’aller vers les autorités religieuses  » il appartient au président Macky Sall d’aller vers ces autorités religieuses pour les convaincre à s’adapter à cette nouvelle situation ».

Elle ajoute «ce n’est pas par des injonctions qu’une autorité religieuse va se plier ». A défaut, il est attendu des pouvoirs publics qu’ils le décident pour des impératifs de santé publique. C’est un cri raisonnable du coeur.

 

Ciré Ba – Paris, le 08 mars 2020

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire