Ghazwani parle de la commission d’enquête, des récépissés et des rapports de la Cour des comptes

الرئيس الموريتاني محمد ولد الغزواني - أرشيفLe président mauritanien Mohamed Ould El-Ghazwany a déclaré qu’il n’intervenait pas et n’interférerait pas dans les travaux de la commission d’enquête mise en place par le Parlement ,pour enquêter sur certaines transactions pendant la décennie  de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, soulignant que c’était lui qui avait ordonné la publication des rapports de la Cour des comptes.
Au cours de son entretien  avec un certain nombre de journalistes ce soir au Palais présidentiel, Ould Ghazwani a évoqué plusieurs dossiers, notamment celui d’empêcher de délivrer à certains partis politiques des récépissés de reconnaissance   et d’annuler les récépissés  accordés aux associations et  centres des Oulémas. En plus, Ould Ghazouani a évoqué  les rapports de la Cour des comptes, ainsi que les conditions d’éducation et de santé.

Ould Ghazouani a déclaré que toute partie ou association qui remplit les conditions légales sera agréée, en réponse à une question sur le refus de délivrer une autorisation de reconnaissance  aux partis « Rag » et aux forces progressistes du changement, ainsi que la  continuité  à fermer les associations de bienfaisance ( El mousatgbal de Ould Deddew) et le centre de formation des Oulémas  .

Ould El-Ghazwany a affirmé que c’était lui qui avait ordonné la publication des rapports de la Cour des comptes sur la situation financière d’un certain nombre d’institutions publiques, décrivant certaines données de leurs contenus, en particulier, ceux relatifs à des montants financiers importants, qu’ils n’étaient pas exacts.

Et sur les conditions financières du pays au lendemain de son accession au pouvoir, Ould Ghazouani a déclaré que les médias le connaissent, se référant à l’entretien du Premier ministre Ismail Ould Bedda  Ould Cheikh Sidya à ce sujet devant le Parlement avant la fin de sa dernière session, au cours de laquelle il a évoqué l’existence d’un montant de 26,4 milliards d’ouguiyas  dont 18  d’ aides de la banque mondiale , alors que l’État at des obligations de plus de 200 milliards d’ouguiyas.

Ould El-Ghazwany a parlé du travail du gouvernement pour lancer un plan pour fournir les aliments du bétail  de manière appropriée.

Il a souligné que le pourcentage d’absences dans l’enseignement fondamental  était de 13%, au cours de cette période de l’année, soulignant qu’il se situe désormais à moins de 2%, en raison des mesures prises par le secteur en  généralisant   l’indemnité de distance allouée aux enseignants .

Ould Ghazouani a souligné que le gouvernement prend des mesures pour protéger le pays contre le virus Corona, en particulier aux postes frontaliers, parlant d’une mise  en  quarantaine préventive d’ environ 40 personnes.

 

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/23753

Traduit par adrar.info

Communauté
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire