Les causes du retard dans l’annonce de la propagation du virus Corna en Afrique … la peur d’un danger dévastateur

Des experts dans le domaine de la santé ont confirmé que – jusqu’à présent – rien ne prouve que le climat a un impact ,sur la transmission du virus Corna et affirment que la thèse, selon laquelle les températures élevées empêchent la propagation du virus, n’est pas démontrée sur la base de preuves scientifiques

Ces experts ont souligné que la vulnérabilité des personnes vivant dans des zones à températures élevées comme l’Afrique, est la même que la vulnérabilité dans les autres continents .

Selon des informations sérieuses, les quelques cas signalés en Afrique – jusqu’à présent – sont dus à une chose: l’échec des systèmes de santé à détecter le virus.

Les rapports présentés à l’American Association for the Advancement of Science ont averti que Corona pourrait bouleverser  les systèmes de santé sur le continent africain.

Et l’un des rapports a souligné que cette maladie, si elle se propage en Afrique … serait  plus dramatique que  sa propagation en Chine, et que si le virus est officiellement déclaré propagé en Afrique, les systèmes de santé vulnérables dans ce continent seront exposés à un effondrement rapide.

Le rapport a ajouté que l’impact potentiel en Afrique subsaharienne,si le virus s’y propageait, ses conséquences  dramatiques  seraient  difficiles à imaginer maintenant.

 

Source :https://www.anbaa.info/?p=55436

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire