Abdel kader ould Mohamed : Objection Maitre Tandia !

Résultat de recherche d'images pour "abdel kader ould mohamed" J’ai lu la plaidoirie de Mr Tandia Bakary en faveur du Député  Biram.  ( http://cridem.org/C_Info.php?article=733177)
Tout en lui concédant que la défense des droits de l’homme est universelle et que par conséquent Monsieur le député est , en la matière, en droit de dire ce qu’il veut  en Mauritanie et ailleurs .
je constate , néanmoins, que Monsieur Tandia n’a pas mentionné les termes de la discorde qui ont  déclenché une levée de boucliers .
Il serait , certes , injuste  de reprocher à Monsieur  Le député la  dénonciation des violations des droits de l’homme en Mauritanie dans le passé et au présent
ainsi que  des inégalités économiques et sociales mais il est  ,aussi inadmissible de ne pas réagir avec  véhémence à ses propos tenant à l’existence d’un apartheid arabo musulman implanté en Afrique de l’ouest.
C’est cette  accusation relevant du n’importe quoi
que Monsieur Tandia a  soigneusement  évitée dans sa défense  car il sait bien qu »en accusant l »islam de racisme il s’accuse lui-même et accuse  par-delà les peuples de la sous région  , sa  propre communauté ethnique ainsi que les autres communautés de Mauritanie.
Au  demeurant
Monsieur Tandia qui  porte  le nom d’une famille aristocratique sonnikė est bien placé pour savoir que  » les  ex esclaves  réels ou supposés de sa communauté qui ont voté,  dans leurs villages,  massivement pour le Député  Biram  n’ont jamais été opprimés par les
les « Arabo-bėrbėres » ..
Or en matière de droits de l »homme, comme en toute matière les mots doivent avoir un sens et un bon  défenseur des droits de l’homme se doit de le peser et de ne pas sacrifier les adjectifs.
C’est une insulte à l’égard des victimes de l’apartheid que de ternir leur mémoire par le faux et l »usage du faux.
C’est peut-être ce qui explique la retenue de Maître Tandia lequel  a, visiblement  laissé le sale boulot à Monsieur le député moyennant un prix du courage bien  dérisoire.
Il aurait été plus sage  ,lui qui appelle ,  en toute sagesse   à explorer les voies de la justice traditionnelle , de miser sur l »exploit institutionnel qu »il vient de réaliser lors  des dernières élections  législatives en portant le député Biram au zénith sous les couleurs d »un parti nationaliste arabe, de surcroît baathiste
Il aurait été, plus loyal de sa part et de la part  de son allié de circonstance , de ne  pas ternir leur cause par une accusation aussi grave que mensongère  tenant à l’existence d’un apartheid arabo musulman en Afrique de l’ouest.
Une juste cause  n »a pas besoin  d’être défendue par une telle énormité   et rien ne nous oblige à croire un    défenseur des droits de  l »homme qui prétend avoir fait passer un dromadaire par le chas d’une aiguille.

Abdel kader ould Mohamed

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10157944513589477&id=625724476

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire