Brève interpellation de jeunes partisans de la laïcité

Des  jeunes actifs dans divers mouvements, parmi lesquels Mekfoula mint Brahim,  ont été brièvement interpellés ce vendredi et remis en liberté après plusieurs heures de garde à vue.
Le motif officiel cette interpellation n’a pas encore été révélée. Celle-ci pourrait cependant avoir un lien « avec une  réunion non autorisée » visant la création d’un mouvement ou parti politique, tenue dans un établissement appartenant à Mekfoula mint Brahim.
Au plan politique, les  jeunes interpelés  ce vendredi, affichent des positions tranchées par rapport à certaines  questions considérées généralement comme taboues à l’image de la revendication d’une République laïque.

Le calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire