La commission d’enquête parlementaire souhaite la bienvenue aux témoins et aux détenteurs de documents

La commission d’enquête parlementaire se dit prete à accueillir  favorablement toute information ou tout document pouvant aider à son enquête « dans les dossiers faisant l’objet de l’enquête en cours , ainsi que les témoins qui ont été impliqués dans les  décisions sur les responsabilités  dans ces dossiers, signalant qu’  un mécanisme approprié sera mis en place pour en tirer parti ».

La commission a confirmé dans un communiqué diffusé, lors d’une conférence de presse ce vendredi, qu’elle avait commencé ses tâches après avoir achevé sa formation avec la participation de tous les groupes parlementaires, selon la relativité prévue par la loi.

Elle a déclaré qu’elle avait élaboré un plan de travail complet et pourrait entendre ceux qu’elle  juge utiles à faire avancer l’enquête.

Le communiqué de la commission souligne que son  travail se limite aux sept dossiers qui ont fait l’objet de la demade de l’ enquête.
« Son rôle relève du contrôle et de l’enquête, et il s’agit d’une action parlementaire constitutionnelle qui ne concerne pas un secteur spécifique, ni une periode donnée  ou des personnes spécifiques. »

La commission a affirmé sa conscience de la nécessité du professionnalisme et de l’impartialité, et s’engage à tout mettre en œuvre pour réaliser le droit avec objectivité,  les intérêts et les droits du peuple étant considérés prioritaires avant tout.

La commission a indiqué qu’elle informerait, dans les prochains jours, l’opinion publique de l’avancement de ses démarches ,chaque fois que nécessaire, dans la limite de ce qui sert l’intérêt public et garantit la confidentialité et le professionnalisme de l’enquête.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/23346

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire