Mauritanie: Aissata Lam, chevalier de l’ordre national du mérite

Mauritanie: Aissata Lam, chevalier de l’ordre national du mériteFinancial Afrik – Déjà distinguée fin 2019 par le prestigieux magazine Time comme étant l’une des 100 personnalités les plus influentes dans le monde, Aissata Lam, 33 ans, vient d’être élevée au rang de chevalier de l’ordre national du mérite par le président mauritanien, Mohamed Cheikh Ould Ghazouani, sur recommandation du ministère mauritanien des affaires étrangères.

Femme d’influence, membre du Conseil consultatif de l’égalité femmes-hommes du G7 aux côtés de l’actrice britannique Emma Watson (photo), également membre du conseil présidentiel français pour l’Afrique, aux côtés d’autres figures de la diaspora, la ressortissante de Boghé (Brakna), plusieurs fois vue sur le perron de l’Elysée, immortalisée aux côtés de l’ancien président français, François Hollande et de l’ancien ministre français des Finances,

Michel Sapin, mauritanien d’adoption et président d’honneur du « club PPP » de Mauritanie, à l’occasion de l’invitation de Mohamed Ould Nouegued, Directeur National de la Banque Nationale de Mauritanie (BNM), Aissata Lam dispose d’un impressionnant carnet d’adresses.

Aujourd’hui cadre dans le département communication de l’African Risk Capacity (ARC), un organisme panafricain basé à Johannesburg et chargé de structurer la réponse africaine face aux catastrophes, la présidente de la Jeune Chambre mauritanienne de Commerce, devient, la trentaine à peine entamée, l’une des mauritaniennes les plus connues sur la scène politique, économique et diplomatique internationale.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire