Libération de détenus soupçonnés d’être auteurs des vidéos critiquant le président Ghazouani

La sécurité mauritanienne a liberé  lundi soir,  tous les détenus  accusés d’avoir monté une  vidéo qui  critique le président mauritanien Mohamed Ould Al-Ghazwani et ses proches, dont son chef de cabinet et son premier ministre.
Des sources ont déclaré  que les forces de sécurité ont libéré le journaliste Cheikh Ould Mami, le caméraman et réalisateur de télévision Ould Tajedine et le blogueur Mohamed Ali Ould Abdel Aziz.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/22909

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire