Vice- président du Conseil régional: priver Oum Lahyadh d’une couverture téléphonique est une honte !

La vice président  du conseil régional du Hodh Echarghi , Mettou  Mint Mohamedou Ould Baba, a déclaré que l’insistance  du gouvernement  à  priver  la municipalité d’Oum Lahyadh  (17 000 personnes)  d’une  couverture de téléphonie mobile « est un scandale éthique, et une  négligence qui doit cesser ».

Mint Baba  a déclaré  que le gouvernement continue d’ignorer la réalité amère des habitants de la municipalité, en refusant de désenclaver la zone ou d’y  promouvoir  les services  de téléphonie, par voie des sociétés de communication opérant en Mauritanie.

Elle  a demandé d’accélérer la réparation du préjudice , en dotant la municipalité, d’ un réseau de communication, pour couvrir les zones entre le centre de la municipalité  et les différents villages qui l’entourent.

La population d’Oum al-Hyadh dépasse les 17 000 personnes et compte 22 bureaux de vote. Lors des élections de juin 2019, le  nombre de voix obtenues par  le président Mohamed Ould Cheikh al-Ghazwani a atteint 5200 .
Dans cette localité, il n’y a aucun  réseau de communication  et tous les villageois sont obligés de quitter la région pour passer des appels téléphoniques,à partir d’autres lieux , éloignés.

Alors que certains villages du sud , dépendant du Hodh El gharbi ,ont bénéficié des services disponibles tels , les conseils municipaux voisins, comme  Kekejert, Aoueinat Z’Bil .

Pendant ce temps, les habitants d’Oum Layadh , vivent en permanence, hors de couverture de communication avec le reste du pays .

 

Source : http://zahraa.mr/node/22528

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire