De nouvelles vidéos se moquant du gouvernement et l’accusant de contradiction

Des vidéos ont été diffusées au cours des dernières heures ,ridiculisent le gouvernement actuel, accusant certains de ses responsables  d’essayer de créer une nouvelle réalité sur le terrain, afin  d’intimider  le président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany,  à partir d’un prétendu complot qui aurait  éclos contre lui.Le but de la manœuvre étant  d’autonomiser un groupe politique particulier.

La dernière attaque s’est concentrée sur ce qu’il est  appelé l’incohérence,face à  l’incitation par audio et vidéo,à tuer l’ancien président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, par l’offre de  20 millions d’ouguiyas pour qui   l’assassinerait, sans que le gouvernement ou les services de sécurité n’agissent.

De même sa lignée  tribale a été mise en doute , en su,  de  beaucoup de mauvaises autres descriptions et qualificatifs qui lui ont été collés , sans que les services de sécurité ne bougent pour arrêter les responsables de cette la campagne médiatique contre l’ancien président, malgré le fait ,que les personnes qui y participent , sont connues de par leur nom, leur profession  et leur résidence.

L’enregistrement a rapporté  la promotion d’une des personnes proches du président de la République, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany , à une nouvelle haute  fonction  , quelques jours, après avoir diffusé, des écrits qui se moquent  et raillaient tout un groupe social .

L’enregistrement  se moque du démantèlement de la plus grande unité militaire de Mauritanie, tout simplement parce qu’un enregistrement a été fourni par quelqu’un, avertissant le président actuel, d’un assassinat et lui demandant  de changer son lieu de résidence ou de sortir définitivement du palais.

La dernière cassette  évoque  la manière dont l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz traite les blogueurs.

Elle  rapporte  que  le blogueur arrêté, ces derniers jours, est le même qui  insultait , Ould A.Aziz, il y a des mois (élections de septembre) et l’accusait d’être « un nouveau Gharoun essayant de gâcher la terre » , manipuler le pays et briser  son unité. Certains blogueurs avaient partagé les vidéos qu’il publiait, lors de la campagne qui a conduit à l’élection du Parlement actuel.

Pourtant  personne ne s’était  dressé  contre  sa campagne acharnée  ni cherché à le  connaitre. Il a suffi aujourd’hui,qu’il publie une vidéo se moquant du ministre de l’Intérieur, pour qu’il soit
arrêté, selon la source.

 

Source : http://zahraa.mr/node/22503

Traduit par adrar.info

 

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire