Le Forum de la paix appelle les Africains à suivre le modèle de réconciliation d’Afrique du Sud et de tolérance émirati (document)

Le Forum pour la promotion de la paix, tenu à Nouakchott, a appelé les sociétés islamiques à « être guidées par des paradigmes sociétaux contemporains tels que le modèle Ubuntu en Afrique du Sud dans le domaine de la réconciliation et le modèle des Émirats arabes unis dans le domaine de la tolérance ».

Dans sa déclaration, qui porte la << Déclaration de Nouakchott >>, le forum a lancé un appel aux jeunes africains, qui ont été impliqués ou qui sont en train de s’engager dans des groupes de sédition à arrêter, à se revoir, à s’abstenir de cette voie et à adopter des moyens légitimes pour préserver leurs patries et leur religion.
Il a également exigé de prêter attention à l’institutionnalisation de la question religieuse (fatwa, rhétorique, orientation, enseignement de la religion, etc.)

De créer un cadre juridique et institutionnel qui oriente l’autorité de la religion et sa dynamique  vers la construction, la reconstruction et la participation positive en tant que guide, qui contrôle la fatwa juridique, unifie sa source  et référence, organise sa responsabilité et définit ses auteurs.

Le forum a appelé à la création de centres et d’universités spécialisés dans le domaine africain, pour protéger l’environnement de paix, de modération ,du juste milieu  et respecter les valeurs de citoyenneté et les règles de cohabitation et  coexistence.

Il a également appelé à la création d’un centre de conseil spécialisé, basé à Nouakchott, qui travaillerait à la réintégration des personnes affectées par des idées conflictuelles  et chercherait à restaurer la tranquillité des sociétés africaines.

 

Source : http://zahraa.mr/node/22500

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire