Une manifestation devant la présidence contre l’arrestation du blogueur Ould Abdel Aziz

Des membres de la  famille du blogueur Mohamed Ali Abdel Aziz ont  manifesté mercredi ,devant le palais présidentiel de la capitale, Nouakchott, pour exiger sa libération.

Les participants à la vigile, ont exprimé leur refus de l’arrestation  du  blogueur Mohamed Ali Abdel Aziz, soulignant que leurs manifestations se poursuivront jusqu’à sa libération.

Les participants à la veillée ont soulevé des slogans portant  « Non aux enlèvements », « Non aux ciblages ».

Lundi soir, la police a arrêté le blogueur Mohamed Ali Abdel Aziz, soupçonné d’être derrière la production de courts clips ,attaquant le président Mohamed Ould Al-Ghazwani et ses proches. Il fut   emmené de son domicile vers une destination inconnue.

La police soupçonne que le blogueur, qui est socialement proche de l’ancien président, Mohamed Ould Abdel Aziz, se tenait derrière des clips qui avaient circulé ces derniers jours et portait le titre: « Al-Nahj ».

Le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a déclaré que le blogueur détenu par la police, Mohamed Aali Abdel Aziz, « est soupçonné d’utiliser un système d’information pour produire et publier des documents qui incluent des insultes à l’incitation et incitent au racisme et à la haine ».

Un communiqué publié mardi par le ministère, a ajouté que l’arrestation d’Ould Abdel Aziz est intervenue « en raison de la commission d’actes qui se cachent sous le couvert de la cybercriminalité ».

Le communiqué a confirmé que les autorités de sécurité « entreprennent les enquêtes nécessaires sous la supervision du ministère public ».

Source: https://www.alakhbar.info/?q=node/22786

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire