CONFÉRENCE DE BERLIN:ALLONS NOUS ASSISTER A L’UN DE SES BÉGAIEMENTS AUXQUELS L’HISTOIRE NOUS A SOUVENT HABITUE?

Photo de profil de Brahim Salem Bouleiba, L’image contient peut-être : une personne ou plus et lunettesDu 5 Novembre 1884 a Février 1885,les grandes puissances se sont réunies a Berlin pour le partage de l’Afrique.Le problème principal de la conférence a été de s’accorder sur le partage du Congo avant de passer aux autres pays.Apres s’être accorde sur le Congo le reste sera la balkanisation du reste du continent.
Les Journées du 19 et 20 Janvier 2020,la nouvelle conférence de Berlin se tenait mais elle n’a pris qu’un jour.Toutes les grandes puissances et les organisations internationales étaient présentes autour de la table.Aucune présence des libyens principaux intéressés:Le général Haftar et le chef du gouvernement de Tripoli étaient loges dans des hôtels et aucun d’entre eux n’a parle ou signe un quelconque document.Le parlement élu démocratiquement par le peuple libyen n’a pas été convie a cette conférence.La conférence n’a convie aucun chef d’État des pays ayant des frontières avec la Libye qu’ils soient du sahel ou du Maghreb et qui payent la lourde facture de la crise libyenne qui a change le rapport de force entre eux et terroristes qui ont profite largement du chaos libyen.Seule l’Algérie a été conviée.Certes L’Allemagne était de bonne foi en convoquant cette conférence de paix mais elle ne peut rien faire contre les autres puissances qui pensent a leurs intérêts en libye. Pour l’histoire la Libye a été un état fédéral .compose de trois territoires:La tripolitaine,la cyrénaïque et le fezzan et qui ont été tous colonises soit par l’Angleterre,la France ou l’Italie .Avant eux l’empire ottoman exerçait un protectorat a partir sa régence de Tripoli.
Si j’ai écrit ce texte c’est parce le sort et la sécurité de mon pays et celle de nos frères du sahel ont beaucoup pâti de la crise en Libye. J’espérais qu’au moins la conférence allait déboucher sur une certaine stabilisation de ce pays qui pouvait alléger ce que nous endurons a cause de la situation qui y prévaut. Merci quant même pour l’Allemagne qui n’a pas démérité et a été toujours un ardant partisan de la paix et de la coopération fort utile surtout en Afrique.

Brahim Salem Bouleiba
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire