Ould Ghazouani intervient pour baisser les prix et passe une instruction urgente à la direction des douanes

« anbaa Info » a appris qu’une décision directe du président de la République Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany, a été adressée aujourd’hui, à la direction  générale des douanes de son pays, autorisant l’entrée de toutes les marchandises selon le tarif douanier qui était appliqué avant l’accord « CEDEAO » qui a abouti après son application début janvier à une forte hausse des prix des matériaux de base.

L’accord «CEDEAO» signé par le système précédent et appliqué au début de la nouvelle année (2020) stipule que les taxes douanières s’appliquent  sur le prix d’origine du matériel importé sur la base d’une facture officielle de l’usine qui l’a produit.  Ces conditions ont été décidées  afin de garantir que l’argent transféré par les marchands à l’étranger soit dépensé en matériel  et  matériaux  qui entrent  en Mauritanie. »

Mais le fait que les commerçants mauritaniens n’aient pas fourni de factures originales, craignant que le prix des douanes n’augmente considérablement, atteignant parfois cent pour cent, a conduit au placement de marchandises à l’intérieur du port et sur des bateaux d’amarrage.

Cela a entraîné la suppression de certains matériaux du marché local et les prix ont augmenté.

Il est attendu que la  Mauritanie devrait revoir l’accord  ultérieurement

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=54583

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire