Les pays du Golfe ont tenté de mettre en feu le Maroc

L’ancien président tunisien Moncef Marzouki a évoqué un plan dirigé par des pays arabes du Golfe, visant à mettre en feu le Maroc.

Al-Marzouki a déclaré que la contre-révolution soutenue par les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite et l’Égypte ne visait pas seulement l’Algérie et la Tunisie, mais ciblait également le Royaume du Maroc.

Cette révélation  est apparue, dans une vidéo enregistrée et  envoyée par Marzouki à la onzième session du Forum du Maghreb  qui se tient dans la ville d’El Jadida (centre du Maroc) dimanche, après qu’il n’ait pas pu y assister.
Le forum, qui a commencé vendredi et se termine lundi, est organisé par le Centre Mada (non gouvernemental) pour les sciences humaines et la recherche.

Et Marzouki a attribué le ciblage du Maroc par les pays de la contre -révolution :

Car «ils ne pardonnent pas au  roi marocain Mohammed VI  son écoute du pouls de la rue en 2011, en plus de son implication du  parti islamique dans la direction du gouvernement».
Il a souligné que «ces mesures prises par le monarque marocain à l’égard des pays de la contre-révolution sont , pour eux ,un anathème grave  qui doit  être sanctionné .
Marzouki a souligné que « les pays de l’Union du Maghreb sont menacés, et ce qui se passe en Libye est une menace directe pour la Tunisie, l’Algérie et le Maroc ».
« Nous devons d’urgence relancer l’Union du Maghreb », a-t-il ajouté.

Source : https://www.anbaa.info/?p=54537

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire