Un rapport déterminant la position de la Mauritanie parmi les pays arabes dans le nombre de décès dus à des accidents de la circulation

Un nouveau rapport international publié par les Nations Unies,  révèle  que le nombre de décès dus à des accidents de la circulation ,dans les pays arabes a atteint, en 2018,  35919 seulement.
Le rapport  souligne  que pour comprendre la gravité de ces chiffres, des données pour un pays comme l’Espagne, qui compte plus de 30 millions de voitures, devraient être présentées. Le nombre de décès dus à des accidents de la circulation a atteint 1810.

Selon certaines statistiques, le nombre de voitures dans les pays arabes, y compris la Mauritanie, le nombre de voitures n’est pas 50 mille voitures.
L’ordre du nombre de morts, dus aux  accidents de la route, dans les pays arabes est groupé en deux parties:  La première dépassant le nombre de milliers d’accidents de la route et l’autre ne dépassant pas le millier.
L’ordre de la première division est le suivant: l’Arabie saoudite se classe première avec 9031 personnes, puis l’Egypte avec 8211, puis l’Irak avec 4134 personnes.

Vient « le Maroc quatrième avec 3785″, suivi par la Libye avec 2414 « , puis le Soudan avec 2311  et le dernier d’entre eux est » la Tunisie avec 1443 « .

En d’autres termes, le nombre de personnes tuées dans des accidents de la circulation dans ces sept pays a atteint 31 329.
Alors que la deuxième section, qui comprend 11 pays, ne dépasse pas le seuil du millier.Elle est  classée comme suit: «Jordanie 750» , «Emirates 725» suivis de «Syrie 714» , «Sultanat d’Oman IV 692» ,«Liban avec 576», «Koweït 424» ,«Mauritanie» 118 « , » Qatar 178 « , » Somalie 165 « , » Palestine 159 « , le dernier étant » Comores 23 « , Soit en tout  4 590pour ces 11 pays .

Aucune donnée ou chiffre n’est disponible pour Bahreïn, l’Algérie et le Yémen.

Source : https://www.anbaa.info/?p=54540

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire