Corruption, népotisme et conflit dans un centre paramilitaire de surveillance et de renseignement

رادارات المركز في مؤخرة الاستعراض العسكري الذي أقيم يوم 28 نوفمبر الماضي في أكجوجت (الأخبار)Les documents etles  données obtenus par l’agence de presse Alakhbar.info, ont révélé la corruption et le copinage, ainsi qu’un conflit qui a fortement affecté les performances d’un centre paramilitaire ;créé en 2015 ,dans le but de la surveillance, de l’information et du renseignement.

Les documents montrent  que les accords conclus par le centre ,rendaient son équipement insuffisant pour accomplir la tâche pour laquelle il avait été acquis. Les  enfants et les proches des personnalités  influentes au centre,ont également enregistré une présence expressive sur les listes de ses employés, percevant des salaires exhorbitants .

La double inspection à laquelle ce centre a été soumis par l’Inspection générale de l’État et l’Inspection des forces armées et de sécurité a également révélé une corruption financière qui a entraîné la disparition de sommes importantes.

Le  Centre  de contrôle, d’information et de renseignement ,CCCI ,c’est le nom complet de l’institution créée le 02 octobre 2015,  dans le but de disposer de  la capacité de contrôler et de protéger l’espace  aérien n du pays,.Sa direction a été conffiée  au colonel Sidati Ould Hammadi.

Pour tout savoir sur ce dossier lire : https://alakhbar.info/?q=node/22662

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire