L’entretien de la route vers les villes de Chinguetti et Ouadane a été suspendu

السيارة التي انقلبت على الطريق بسبب الحفر والأخاديد التي تضاعفت بعد توقف أعمال صيانة الطريق الرمليL’entretien de la route menant aux villes historiques de Chinguetti et Ouadane  a été suspendu, quelques semaines après la clôture  du festival des villes anciennes qui s’est déroulé dans la  ville de Chinguetti.

Un porte-parole des résidents locaux a déclaré que l’entreprise qui effectuait les travaux d’entretien sur la route avait quitté la zone, et que  la route est devenue  sablonneuse ,  remplie de nids de poule et de crevasses ,  qui mettent  en danger la vie des  habitants.

Il a ajouté que l’ accident de la circulation survenu,  sur la route ,le dimanche ,est dû aux  nids-de-poule et des sillons, bien que la vitesse de la voiture impliquée dans l’accident , n’ait pas dépassé la vitesse  60 km / h.

Le porte-parole de la population a appelé les autorités à intervenir pour réparer  correctement la route et l’entretenir réguliérement , soulignant que sa situation actuelle affecte grandement la santé de la population et les déplacements dans  cette  zone commerciale et touristique.

Les villes historiques du pays, à savoir Chinguetti, Ouadane, Tichit et Oualata t, vivent dans un isolement presque total, et aucune d’entre elles, n’est reliée à une route pavée, vers le reste des villes du pays, malgré l’organisation d’un certain nombre d’editions  du Festival des anciennes villes, dont le but est de  faire revivre ces villes,  prendre soin de leur  patrimoine , y fixer leurs  résidents et developper leur économie.

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/22582

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire