Rally Africa Eco Race :Les autorités frontalières marocaines et mauritaniennes ont fourni séparément des facilités sans précédent

Les autorités frontalières marocaines et mauritaniennes ont fourni séparément des facilités  sans précédent pour le passage du rally  «Africa Eco  Race » aujourd’hui lundi 13 janvier 2020.

Les autorités marocaines ont ouvert leur  poste frontière, Bir Guendouz, vers 4 h 30 (4 h 30) à l’aube aujourd’hui, c’est-à-dire avant l’horaire de son ouverture officielle , régulière (9 heures).

Les autorité mauritaniennes d’octroi de visas au passage à niveau, Nouadhibou PK55, a également annulé cette obligation  aux concurrents de «AfricaEco Race »  leur  permettant  de traverser le territoire jusqu’à la ville de Chami (220 km)  où les visas leur seront délivrés.  Une procédure sans précédent également.

Selon la source, « anbaa.info », toutes les voitures de course sont entrées, en toute sécurité sur les terres mauritaniennes, à l’exception d’une voiture, qui a été lancée par un manifestant  avec des pierres à Guerguerat

Les manifestants sahraouis s’étaient rassemblés, ces deux derniers jours, dans la région de Guerguerat , menaçant d’empêcher le passage du Rally  «Africa Eco Race».

Les manifestants avaient bloqué,   la zone tampon  entre le Maroc et la Mauritanie, samedi dernier, environ une demi-heure, en réponse à ce qu’ils ont décrit comme la complicité des superviseurs de la course (Africa Eco Race ).

Les manifestants sahraouis estiment que cette traversée  du rallye est « prévue par Paris à des fins politiques, afin d’imposer un fait accompli dans la région ».

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=54390

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire