Activistes dans la moughataa de Chami : Nous n’accepterons pas l’implantation de sociétés minières proches de la population

Un certain nombre de militants de la moughataa de Chami ont tenu une réunion avec le gouverneur adjoint de la Wilaya  de Dakhlet Nouadhibou ,pour discuter des problèmes environnementaux ,causés par les sociétés  de traitement traditionnel des pierres auriféres  et informer les autorités administratives, de leur refus d’accepter l’implantation de ces societés à  proximité des quartiers populaires.

Les activistes  ont confirmé qu’ils avaient informé l’adjoint du Wali  de leur position fixe et qu’ils se tiennent à égale  distance de toutes les sociétés minières.

La discussion avec le Wali  a évoqué  les derniers développements concernant la tentative par une  société chinoise de contourner  la décision du Président de la République d’arrêter toutes les entreprises qui utilisent des substances toxiques ,dans le traitement traditionnel des déchets miniers,  dans la région.

 

Source : http://zahraa.mr/node/22381

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire