Kaaw Elimane Bilbassi Touré : LA MAURITANIE EST À RECONSTRUIRE

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assisesPour paraphraser le premier président de la Mauritanie indépendante je dirai : « RECONSTRUISONS LA MAURITANIE ENSEMBLE ».
Les fondements de notre Etat sont injustes, il nous faut un autre « congrès d’Aleg » pour réconcilier les mauritaniens.
Et comme nous le disions dans  » Le Manifeste du négro-mauritanien » de 1986 quelque soit la faiblesse tellurique, après un tremblement de terre, on doit s’évertuer à reconstruire sa maison sur des fondations solides et durables, avec des matériaux mieux adaptés. On ne peut se contenter de colmater les brèches occasionnées par une première secousse. Sinon à la seconde, la maison ne sera plus habitable. Il faudra alors la détruire. » Cette secousse peut venir à tout moment, quelques années après la première secousse. Mais elle viendra quand même.

Tentons dès à présent de sortir de ce cul de sac qui, tout le monde le sait, ne mène nulle part. Pour en sortir, il faut à notre avis, une attitude, un climat et des conditions.
Une attitude courageuse d’ouverture sincère et de reconnaissance du problème de fond. Un climat de décrispation sociale grâce à un train de mesures positives à l’endroit de tous ceux qui, victimes et blessés dans leur chair, ont subi des préjudices matériels et moraux. La sanction des crimes commis pour rendre leur dignité aux victimes, à leurs veuves et à leurs enfants.
Il faut vraiment se surpasser pour outrepasser l’impasse actuelle du pays.

LLC!

NB: Avec Me Moktar Ould Daddah le premier président de la Mauritanie indépendante et son épouse Mariem Daddah dite Marie- Therèse à Paris à la veille de son retour d´exil.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire