Député: la présidence du Parlement et l’administration législative perturbent la commission d’enquête (vidéo)

Le député parlementaire Mohamed Bouya Ould Cheikh Mohamed Fadel a accusé la présidence du Parlement et l’administration de la législation de perturber la commission d’enquête parlementaire qu’un certain nombre de députés cherchent à former afin d’enquêter sur les accords décennaux de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ould Cheikh Mohamed Fadel a déclaré , lors d’un entretien avec Alakhbar.info,  que le dossier de la commission d’enquête a été déposé il y a quelques semaines, auprès de la présidence de l’Assemblée nationale, conformément aux procédures prévues par le règlement.

Le député a ajouté que le dossier n’a pas ,jusqu’ici, été pris en considération.  Cela constitue une violation de la loi, selon lui, soulignant que les députés qui ont soumis le dossier de la commission se sont informés à ce sujet, auprés du  Secrétariat général du Parlement ,à plusieurs reprises.

Le député a souligné que l’administration du Parlement devrait renvoyer la demande de constitution de la commission à l’une des commissions permanentes pour l’étudier et la renvoyer à une séance publique pour approbation, puis la soumettre au vote si l’un des groupes parlementaires s’y oppose.

Image de prévisualisation YouTube

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/22452

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire