« Les frères musulmans de Mauritanie »: L’invitation du CN de l’UPR par le premier ministère est un signe dangereux

نائب رئيس حزب "تواصل" والناطق الرسمي باسمه السالك سيدي محمود (يسار) خلال ندوة سابقة للمعارضة (الأخبار - أرشيف)Les fréres musulmans de Mauritanie représentés par le Rassemblement national pour la réforme et le développement << Tawassoul >> dénoncent ce qu’ils décrivent comme efforts déployés par de hautes autorités du gouvernement pour contrôler et s’identifier à un parti politique particulier , comme étant un<< Parti-Etat >>.

Le Rassemblement national pour la réforme et le développement « Tawassoul » a décrit l’invitation des membres du conseil national de l’UPR, par le  premier ministère par l’intermédiaire du ministère de l’Intérieur  à assister à ce qu’il a qualifié d ‘ »activité du parti », « indique un niveau dangereux d’ingérence de la part du pouvoir exécutif et son identification avec un parti spécifique et constitue  une violation flagrante des systèmes et normes démocratiques ».

 

Dans sa nouvelle déclaration, le parti « Tawassoul » a souligné le danger que représente la présence du gouvernement ,sur la scène politique en faveur d’un seul parti politique.

Le Parti islamique considère que ce qui se passe est contraire au principe de neutralité de l’État et de son appareil officiel.

Source : https://www.anbaa.info/?p=54216 ethttps://www.alakhbar.info/?q=node/22391

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire