El Ghalia Mint Sidi Yeslem Ould Amar Chein : Mon cadeau du nouvel an …

Ma nouvelle année , au niveau professionnel ,a commencé avec une décision du directeur général de la télévision  me mutant  à la  Chaine TV 2 . Ce qui est – pour des amis extérieurs au domaine – une marginalisation intentionnelle , pour ne pas dire  une mesure punitive, à un moment où des frères et amis  me  contactent  pour se renseigner sur la date de ma reprise de travail .

Bien que je ne me soucie pas beaucoup du sujet et que je n’attends pas de récompense du directeur, qui a daigné manifester à mon égard une compassion   , lorsque j’étais victime d’ une épreuve humaine , pendant l’exercice de mon travail,  ,suite à laquelle  tout le monde s’est tenu à mes côtés .

Je suis , tout de meme ,surprise  quant aux raisons de cette décision, que  je suppose,  ne peut sortir de trois possibilités suivantes :

La première étant mes critiques objectives ,sur facebook ,adressées à  certains collègues évoquant  la performance de la télévision que j’ai servie depuis  plus de  dix-huit ans;

La seconde est ma solidarité, que je garde avec des collègues respectables qui ont été expulsés ,sans justification légale, en particulier, mon frère et collègue Ahmedou Ould Hassen,
La troisième est que la direction profite du malaise  dont j’étais victime, alors que je transmettais en direct, les festivités commémorant le jour de l’indépendance,  pour me tenir responsable des deux points ci-dessus cités .
Il n’échappe à  personne que ce qui s’est passé ce jour-là, ne  peut être, quelle que soit la mauvaise foi, qualifié d’erreur professionnelle
C’est une indisposition  d’urgence qui peut arriver – à Dieu ne plaise – à n’importe quel speaker;
Je m’attendais à ce que la direction  soit compréhensive  à mon endroit pour tolérer l’incident humainement et non l’exploiter comme une sanction ou alibi pour me marginaliser.
Pour ma part, je considère cette  decision arbitraire, comme un label d’honneur pour moi et un témoignage comme quoi ,  je n’ai jamais été adulatrice à sa majesté le directeur général , ni encenseuse , ni rapporteuse de renseignements à sa personne.
En conclusion, je félicite le directeur à l’occasion de la nouvelle année et pour le plus petit salaire dépourvu de  toutes  primes qu’il alloue aux  présentateurs de la télévision officielle;
Il peut se le conserver  sans gêne et l’octroyer à l’un de ses proches parents ,pour lesquels, il ne cesse de  chercher  des opportunités d’emploi..
Image de prévisualisation YouTubeEl Ghalia Mint Amar Chein r / Télévision mauritanienne

 

.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire