Maitre Gourmo Abdoul Lo :L’hystérie actuelle contre la langue française est une politique préméditée de parachèvement du chauvinisme d’ Etat

L’image contient peut-être : 1 personne, souritL’hystérie actuelle en Mauritanie contre la langue française n’ est pas signe d’un quelconque « anti-imperialisme », encore moins , celui d’ un amour passion pour la langue arabe, mais l’ expression d’une politique préméditée de parachèvement du chauvinisme d’ Etat rampant depuis des lustres.

Une fourberie. Le recours aux langues nationales négro-africaines ( Pular, Soninké et Olof) comme substituts à l’ usage du français est, en effet, une escroquerie puisque ce sont les mêmes qui, refusant obstinément l’ officialisation de ces langues et rejetant même leur enseignement, tentent de les mettre en avant… occasionnellement et folkloriquement.
L’objectif est clair et criminel pour l’unité de notre patrie: discriminer les locuteurs du français, dont une grande partie est négro-africaine de par le système d’enseignement et les effacer de plus en plus frénétiquement de l’espace public.

Cette manœuvre grossière ne trompera que ceux qui veulent bien prendre des vessies pour des lanternes.

Elle est dangereuse car elle fragilise chaque jour un peu plus notre unité nationale.
Messieurs, officialisez toutes les langues nationales, enseignez les à nouveau, et alors on pourra mieux et plus sereinement, parler en toute objectivité, du statut de toutes les langues en usage dans le pays. Y compris le français.

Gourmo Abdoul Lo
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire