Musée de Touezekt : Visite de Laila Mint Lemghalef , Experte en communication et journaliste à la célèbre agence Reuters

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes deboutQui ne se souvient pas de Laila Lemghalef ,l’auteure  des films court métrage « 50 bougies pour la Mauritanie « , tourné en 2010  qui donne paroles aux femmes mauritaniennes vivant au Canada et qui a défrayé la chronique en son temps?

Cette jeune fille d’antan, devenue aujourd’hui experte en communication et  journaliste à la célèbre agence Reuters,est revenue se ressourcer en Mauritanie , en compagnie de sa mére et son pere L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et intérieurBrahimOuld Lemghalef  qui vit au Canada, de façon respectable, où il travaille.depuis les années quatre vingt.  IL  est très impliqué dans la vie sociale des membres de la communauté mauritanienne  à Montréal

La famille Lemghalef a été impressionnée par la richesse du musée de Touezekt et l’effort que fournit son fondateur et conservateur Khalil Ould N’Tahah.Les  impressions que les membres de la famille ont consignées dans le livre d’or du musée expriment l’intérêt ,l’appréciation et  la satisfaction  qu’ils ont ressentis en visitant ce musée.

Pour se rafraichir la mémoire , pendant que nous évoquons les musées et le passé , il n’est pas superflu de partager avec les lecteurs de adrar.info , les vidéos du film « 50 bougies pour la Mauritanie « de Laila Lemghalef

Paroles aux femmes : Ce court métrage contient des témoignages et des souhaits exprimés par des femmes originaires de Mauritanie, ou ayant connu celle-ci. Réalisé par Leila Lemghalef, il a été projeté en novembre 2010, lors de la soirée de gala organisée par la Communauté mauritanienne au Canada (CMC) à Montréal à l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire d’indépendance de la Mauritanie. Les noms des cinquante participantes qui ont contribué à cette production sont cités à la fin de celle-ci.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

Redaction adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire