Le pouvoir judiciaire libére l’ancien chef du renseignement libyen qui a été extradé par le régime Ould Abdel Aziz

Hier, dimanche, la neuvième session de la cour d’appel de Tripoli a annulé les charges retenues contre  l’ancien directeur du renseignement, Abdoullah Al-Senoussi, extradé vers le gouvernement de Tripoli par le régime de l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’inculpation a également été annulée pour tous les autres condamnés dans l’affaire de la prison d’Abou Salim, la période de détention ayant expiré.

C’est la 21e fois que la Cour d’appel de Tripoli a reporté le prononcé du verdict  dans le cas de l’assassinat d’environ 1 200 prisonniers à Abu Salim,par les dirigeants de l’ancien régime, dont le directeur des renseignements à l’époque de Kadhafi Abdullah al-Senussi, qui a assisté à la treizième session de l’affaire début janvier, pour sa première comparution devant la cour.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=53876

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire