La commission des finances rejette plusieurs propositions, notamment l’augmentation des indemnités des enseignants

لجنة المالية خلال اجتماع لها قبل أيام لنقاش ميزانية وزارة الشتغيل والشباب والرياضة (وما)Une majorité des membres de la commission des finances de l’Assemblée nationale a refusé d’approuver les propositions de modification du projet de budget 2020, dont la plupart proposaient l’octroi de primes aux enseignants,  que sont les instituteurs , les professeurs et les prestataires de services éducatifs.

Les membres de la  commission  ont rejeté les 13 propositions soumises par les députés, couvrant les secteurs gouvernementaux, notamment l’éducation, la santé, la justice, les affaires islamiques, les affaires étrangères et le commerce, tout en approuvant les propositions soumises par le gouvernement.

La première des propositions a été présentée par le député Mohamed Lemine Ould Sidi Mouloud, qui a proposé d’augmenter la prime à la craie pour les enseignants , dans deux propositions, tandis que dans la troisième , il a proposé de créer une gratification aux notables, pour devoir accompli, dans le budget du ministère de l’Intérieur

Les députés ont également rejeté 5 propositions soumises par le dééputé Mohamed Bouya Ould Cheikh Mohamed Fadel, dont la première demande à  l’État  de supporter  les factures  de l’eau et de l’électricité pour les mosquées;  La seconde propose l’ attribution de primes au personnel  médical au ministère de la Santé;  La troisième prévoit une assistance dans l’intérêt de la protection des consommateurs et de la lutte contre la fraude;   La quatrième proposition sollicite  l’octroi d’une indemnité de logement aux diplomates de l’ambassade de Mauritanie à Washington, à l’instar de l’ambassade deMauritanie à  New York, pour leur partage des mêmes circonstances; La cinquième et dernière proposition de Ould Cheikh Mohamed Fadel est de soutenir l’Association des diplomates mauritaniens pour l’aider à jouer son rôle dans la diplomatie parallèle,  selon le texte de la proposition.

Les membres de la  commission ont également rejeté trois propositions du député Soufi Ould Cheibani, dont l’une concerne l’octroi de primes aux enseignants fournissant des services éducatifs.

Ils ont également rejeté deux propositions du  député El Id Ould Mohameden.

La commission avait approuvé l’année dernière des propositions des deux députés, Ould Sidi Mouloud et Ould Cheikh Mohamed Fadel, dont la première concernait l’augmentation de la rémunération des enseignants et  la seconde la mise en place   d’ ambulances sur la route  de l’espoir, mais ces  propositions ont été rejetées, lors de la séance pleniere consacrée à la discussion du budget.

Les députés dont les  propositions sont rejetées par  la commission des finances,  devraient les présenter,  lors de la séance publique consacrée au débat sur le budget, qui devrait se tenir mardi prochain, après avoir été reportée à 24 heures de sa date prévue ,à la demande du gouvernement, et approuvée par la Conférence des présidents à l’Assemblée nationale.
Source : https://alakhbar.info/?q=node/22002
Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire