« Film documentaire » diffusé sur une chaîne française, met en colère le Polisario

Le Front Polisario s’est opposé à la diffusion  par une chaîne de télévision française, d’un film documentaire qui considère toute la région du Sahara occidental comme une province marocaine.

Une lettre de protestation a  été  envoyée par le représentant du Polisario en France, Abi Bouchrai Al-Bechir, au directeur de la chaîne de télévision « France 2″ lui  disant  « : » Je vous informe que le documentaire du réalisateur Arthuro Bernard, intitulé « Le Maroc venu du ciel » n’est en réalité qu’un film de propagande.  »

Le representant du Polisario, a signalé à  la direction de la chaîne « France 2″,que  si elle insiste pour continuer à diffuser le film précité sur les  écrans, elle doit observer le texte  : « En application de  l’arrêt de la Cour de justice européenne du 21 décembre 2016, le Maroc et le Sahara occidental sont deux pays distincts. »

Le  film documentaire produit par la chaine France 2 a tenté de révéler la richesse du Maroc et la beauté de sa belle nature, à partir de l’oasis de Vint jusqu’au lac Lalla Takerkoust en passant par Tezentechka et en atteignant les anciennes villes antiques de Meknès et Fès, puis  a continué le long de la côte atlantique, avant d’atteindre les montagnes de l’Atlas, ensuite  Marrakech, le Rif et la Méditerranée.

Le film vise clairement à découvrir les anciennes cités du Royaume.

Le film a également tenté de mettre en évidence des aspects du riche patrimoine andalou et méditerranéen du Royaume

Le film propose également de découvrir le Maroc, de réfléchir, de méditer et de s’interroger sur la nécessité de préserver ses richesses naturelles et ses richesses.

Le film a passé en revue les principaux projets en cours dans la région du Sahara (El-Ayoun Boujdour Dakhla).

Pour arriver à une conclusion, que le voyageur sur la route de Tanger aux frontières de l’Espagne à la ville de Dakhla et le désert près des frontières de la Mauritanie, découvrira que le Maroc est devenu aujourd’huii un atelier ouvert,de centrales solaires, et de la diversification des secteurs économiques, comme la pêche ,l’agriculture dans les serres de Dakhla et bien d’autres – selon le documentaire qui semble irriter le Front Polisario.

Source : https://www.anbaa.info/?p=53710

Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire