Ould Malha : les députés ont réagi parcequ’ils étaient ciblés et le pays ne reviendra pas en arriére

Le député Hamoud Ould Maleha a déclaré, que la réunion présidée par l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, avait pour but d’expulser certains députés du parti UPR.

Ou, à tout le moins, les  écarter , en gelant la commission   dirigée par le député Mohamed Ould R’Zeizim  et la  commission  dirigée par la parlementaire Sidney  Sokhna.

Ces mesures ont eu des répercussions rapides au niveau de  l’Assemblée nationale, en particulier  le bloc parlementaire de l’Union  pour la République au pouvoir  .

Le député Hamoud Ould Malha a ajouté ,dans une interview ,accordée à la chaîne de télévision Al Wataniya, mercredi soir o4/11/2019, que les choses sont restées  normales car  les dirigeants du parti   étaient en rapport avec les députés et que les modifications à l’Assemblée nationale ,ont été décidées ,  en consultation  , avec le nouveau président de la République et suivant les directives   de celui-ci.

Ould Malha  a révélé que le président du comité directeur de l’UPR , Seyidna  Ali Ould Mohamed Khouna, ,  le chef du groupe  parlementaire, Hbib Ould Djah  et le  député Hamadi Ould Meimou, avaient été convoqués  par le président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani,

Ils  ont été  informés  des changements attendus au sein de l’Assemblée nationale,notamment la désignation  d’un nouveau vice-président du parlement, les présidents de commissions et le  questeur  de l’Assemblée nationale.

 

Source : http://zahraa.mr/node/21988

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire