Souvenir du 28 novembre 1960 par Brahim Salem Bouleiba

Photo de profil de Brahim Salem Bouleiba, L’image contient peut-être : une personne ou plus et lunettesAvec l’age les souvenirs de cette nuit du 28 Novembre 1960 s’estompent.

Il  m’en reste le moment le plus symbolique : la descente du drapeau français que mon père a servi et son remplacement par le notre que plus tard je servirais en toute âme et conscience.

Combien je te chéris mon cher drapeau,combien je te chéris mon cher hymne,combien je vous chéris les armoiries de ma République,

Combien je te chéris la devise de ma patrie.

Dieu sait combien je suis ému,  en écrivant ses mots et que me remontent les souvenirs d’enfant, en  ce moment historique.
A toutes les mauritaniennes,à tous les mauritaniens,à la nation mauritanienne,je souhaite :

UNITE,PROSPÉRITÉ ET COURAGE
HONNEUR-FRATERNITÉ-JUSTICE

Brahim Salem Bouleiba
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire