Source d’information: les munitions confisquées étaient destinées à l’association de tir à la cible traditionnelle

Arsenal de guerre : A Pire, la gendarmerie saisit 3900 munitions destinées à des groupes armés en MauritanieLes autorités de sécurité mauritaniennes ont été en mesure d’identifier la source des munitions, saisies dans une voiture venant du Senegal ,à destination de la Mauritanie, a indiqué une source officielle, ajoutant que la personne qui avait commandé la quantité de munitions, les voulait pour l’association de tirs à la cible traditionnelle .

La source a nié que cette quantité de munitions visait des organisations armées.

La source, contactée par Alakhbar info  a déclaré qu’un soldat de l’armée sénégalaise était derrière l’envoi  de cette quantité de munitions vers la Mauritanie, ajoutant que la personne qui devait recevoir cette quantité avait également été identifiée.

Selon la source,  ce type de projectiles  de type 16 lml 7,62  est utilisé  pour le tir classique  et  que le prix de la quantité de munitions confisquées n’excède pas 1,5 million d’ouguiyas .

Les sites d’information sénégalais avaient  révélé la confiscation, par  la gendarmerie sénégalaise , dans la nuit du 26 au 27 octobre dernier , 3900 projectiles   ,qui  se trouvaient dans une voiture en direction de la Mauritanie ».

Lire article du site Sen 60 sénégalais à l’origine de la revelation de l’affaire  : http://cridem.org/C_Info.php?article=728966

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/21165

Traduit par adrar.info

 

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire