Discussions à Nouakchott concernant le passage terrestre «Tindouf- Zouerate»

Une rencontre entre l’ambassadeur d’Algérie en Mauritanie Noureddine Khendoudi et le ministre mauritanien de l’Equipement et des Transports Mahamadou Ahmedou M’hemid a été annoncée vendredi à Nouakchott.

Une source officielle a déclaré que les discussions entre les deux parties, étaient consacrées au financement du passage frontalier terrestre ,entre les deux pays :  « Tindouf, Zouerate » et aux moyens de le développer.

La rencontre de l’ambassadeur algérien avec le ministre de l’Équipement à Nouakchott intervient quelques semaines après que les autorités du poste-frontière aient confisqué 10 camions chargés d’appareils électroniques et d’appareils électroménagers appartenant à la société « Condor », propriété de l’homme d’affaires algérien Abdel Rahman Ben Hammadi, arrêté en Algérie pour corruption et évasionf iscale .
Avant l’incident du convoi de Condor,  L’Agence de Presse Algerienne  avvait  annoncé  qu’au cours du deuxième trimestre de cette année (2019), les exportations de l’Algérie vers la Mauritanie ont atteint 28%.

Ces dernières années, l’Algérie a redoublé d’efforts pour acquérir une part du marché mauritanien, notamment après l’ouverture d’un poste frontière reliant Tindouf à la province de Thiers Azemmour, dans le nord de la Mauritanie.

Source : https://www.anbaa.info/?p=52850
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire