Nouvelle résolution de l’ONU sur le Sahara. Le Maroc se félicite … Le Polisario menace…

  Le Royaume du Maroc s’est félicité de la nouvelle résolution 2494 des Nations Unies, sur le conflit au Sahara et a déclaré que celle-ci «ouvre la voie à la reprise du processus de paix et consacre  la priorité à  son initiative  d’autonomie ,avancée en 2007.

Dans sa première réponse à la résolution adoptée par 13 membres du Conseil de sécurité, le Front Polisario  menace de mettre fin au processus de paix ,dans son ensemble et souligne  qu’il envisage actuellement l’étude d’un éventail d’options pratiques.

Le représentant du Maroc aux Nations Unies, Omar Hilal, a déclaré que la nouveauté de la résolution 2494 est qu’elle consacre , pour la première fois,   les tables rondes comme  « voie » dans laquelle les quatre participants (Maroc, Algérie, Mauritanie et le Polisario) devront s’engager de manière constructive, complète et responsable jusqu’à une  conclusion.

Il a ajouté que : La résolution  consacre  et renforce  la dynamique positive créée par les deux tables rondes de Genève, qui ont une nouvelle fois été saluées par le Conseil de sécurité.

Il a souligné que cette dernière résolution n’est qu’un renouvellement technique de la mission de la MINURSO,qui affirme, renforce et consacre les normes fondamentales.

Le Front Polisario a  publié une déclaration, dans laquelle,  il déclare  que la nouvelle résolution, que la Russie et l’Afrique du Sud se sont ‘abstenus  de ratifier, constitue  un retour très malheureux et inacceptable à la politique consistant à laisser les choses telles qu’elles se présentent au  Sahara occidental, et que cette nouvelle résolution constitue un  sérieux revers pour l’élan politique créé et maintenu par le Conseil au cours des  18 derniers mois.  »

Le Front a de nouveau, menacé de se retirer du processus de paix, affirmant que «face à l’échec répété du Secrétariat de l’ONU et du Conseil de sécurité d’empêcher le Maroc de dicter les termes du processus de paix et le rôle des Nations Unies au Sahara Occidental, le Polisario n’a d’autre choix, que de reconsidérer sa participation au processus de paix, dans sa globalité.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=52812

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire