Le directeur de la plus grande banque de Mauritanie, décrit l’économie du pays en crise

La situation économique en Mauritanie est très difficile à tendre vers le  bord du gouffre .Cette description sérieuse est évoquée ,dans un article récent du journal français Jeune Afrique, paru dans son dernier numéro, se rapportant à  l’homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Noueigueth .
Chef d’un groupe d’entreprises familiales des plus puissantes du pays, le groupe Abdellahi  Ould Noueigueth (AON, du nom de son père),est présent dans les secteurs de la construction, la pêche, l’agroalimentaire, les hydrocarbures.

Ould Noueigueth , préside  le conseil d’administration de la Banque nationale de Mauritanie (BNM), dont il est propriétaire. Laquelle a investit 80 millions de dollars dans l’aéroport international de Nouakchott-Oumtounsy  et dans d’autres secteurs vitaux.

Le sérieuses   déclarations de Ould Noueigueth  à l’hebdomadaire français,à grande diffusion ,  jeune Afrique ,émanent  d’un homme d’affaires d’une grande  envergure, qui ne s’est jamais opposé à l’autorité exécutive, tout au long de sa vie professionnelle, et qui n’a  pour objectif principal que le développement des entreprises et la réalisation de méga projets dans son  pays et dans les pays voisins.

Des rapports internationaux sur la situation économique difficile en Mauritanie ,due à la corruption qui prévalait dans le pays, sous le régime de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz,Il , ont été distribués à un certain nombre de donateurs internationaux en Mauritanie ,afin de les sensibiliser sur  la corruption qui prévalait dans ce pays à cette époque, ont indiqué les reporters.

En cette époque, la situation économique est devenue plus grave.  Le pillage a augmenté , alors même que le pays traversait ,une période difficile depuis la chute des prix du minerai de fer.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=52798

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire