Le « Prince Soninké », mon dernier roman. Par Pr ELY Mustapha

Le Pr ELY Mustapha – ­ « Quelle est la nature de l’amitié entre l’homme et le singe, demanda le Serviteur ?

­ – Si l’homme jette son bâton sur le baobab et qu’il reste niché dans les branches, le singe le lui rend, répondit Madou.

­ – Et si le singe ne le lui rend pas, demanda le Serviteur ?

­ – Alors l’amitié sera rompue, répondit Madou. » Légende d’Aoudaghost

Mon dernier roman vient de paraitre. C’est une contribution à la dynamisation de la mémoire historique des peuples ouest-africains et plus particulièrement celle des Soninkés, prestigieuse frange, par son histoire et sa culture, de la population mauritanienne.

« Le prince Soninké », est un roman, « une légende africaine en plein cœur de Paris. Le récit trépidant d’une énigme technologique, dont la clef remonte au XVIIe siècle, au temps de l’empire du Ghana.

La découverte de l’une des plus brillantes civilisations africaines, la civilisation Soninké, à travers un polar vivace où se côtoient courage et amitié. »

C’est un roman policier, un polar, qui place l’histoire de l’empire du Ghana dans une intrigue qui allie la légende d’un peuple à une réalité technologique qui va déterminer, au présent, le sort d’une nation que l’on croyait révolue.

La trame de ce roman tisse des fils technologiques qui croisent la chaine d’une légende des siècles pour former une toile grandiose qui jette une lumière inattendue sur un patrimoine culturel inestimable.

Elle met en exergue et valorise, avec les techniques et les procédés de la narration moderne, usant de la terminologie des nouvelles technologies, et celle du récit oral traditionnel, usant de l’image et de la parabole, une légende, qui devient alors une intrigue, une aventure contée qui remonte et redescend, au gré de l’imaginaire et de la technologie, le fil du temps.

Le but de ce roman est de montrer que l’on peut s’adosser à notre culture africaine et faire entrer nos contes et légendes, qui forgent notre identité et nos valeurs, au cœur de l’œuvre de fiction moderne, sa sémantique et sa syntaxique, pour en extraire des fresques immenses qui valorisent notre précieux patrimoine.

Le prince soninké, c’est enfin l’histoire de l’amitié et du courage, qui porte, au-delà du temps, un message qui, prenant sa source dans la culture Soninké, s’adresse à la jeunesse d’aujourd’hui. Celle qui s’inscrit dans l’intelligence technologique du siècle en valorisant les valeurs humaines de sa culture millénaire.

Le lien pour lire un extrait du roman :

https://www.edilivre.com/le-prince-soninke-medely.html/

Pr ELY Mustapha

via cridem
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire