Hodh Echarghi : Les habitants de la localité Al-Teissir interpellent la ministre de l’Hydraulique (plainte)

Honorable ministre,   Nous, habitants de la localité de  Al-Teyssir , dans  la commune  d’Al-Mabrouk relevant de la moughataa de Néma ,  distante de 7 Km (PK) à l’Ouest ,  le plus grand rassemblement villageois entre Néma et Timbedgha, disposons d’un bureau de vote, d’une école primaire, de deux mosquées, de deux mahadras et de plusieurs associations rurales .

Notre localité fut  programmée parmi les  premiers villages, devant etre raccordés  à la conduite d’eau, en provenance du lac DHAR , qui  traverse  notre village , à destination  de la ville  Timbedgha .

Le  réseau est effectivement passé, à travers la partie occidentale de notre  village et un grand réservoir d’eau a été  conçu et désigné,  dans les documents officiels:  « chateau d’eau de  Al-Teyssir »

Mais notre surprise fut grande  de constater , après l’intervention de deux cadres et avec la complicité de l’administration concernée de l’époque ,que le réservoir d’eau de notre localité a été supprimé du programme et transféré  dans une autre localité qui n’ était pas  programmée à l’origine.

Le réservoir existant dans notre localité  a été renommé et porte maintenant  le nom de la communauté concernée, comme si nous étions dans un isthme, régi par la loi de la jungle

Cette situation a conduit  la population à manifester un maximum de colère,  préfigurant son au-delà…incertain!!!

Nous vous avons,  par esprit de responsabilité , fourni en détail les données de la situation .

L’État peut se fonder sur  l’incrédulité mais pas sur  l’injustice.

Que Dieu nous aide et vous aide pour le bien du pays et du peuple.

 

Source : http://zahraa.mr/node/21613

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire