ATAR : Le syndicat des enseignants accuse le directeur régional et l’inspecteur departemental

وقفة احتجاجية للمعلمين في مدينة أطار بداية العام الماضي  La coordinattion  régionale de l’Union nationale des enseignants a critiqué  ce qu’ielle a appelé le systéme d’exclusion qu’applique  la Direction régionale de l’éducation nationale .
Elle  a également condamné les « mutations  de certains enseignants suivant l’humeur et le déchargement injustifié d’autres,  par le directeur régional à la retraite et l’inspecteur de l’enseignement « .

Dans un communiqué parvenu à Alakhbar  la ccordination   a revelé une « repartition d’enseignants  non fondée sur des critéres justes, au nivea des écoles d’Aghnemrit et Tineiry , alors qu’il y a de plus en plus d’écoles surpeuplées plus necessiteusses telles : les écoles 01, 03 et 07″.
La coordination  a accusé la Direction régionale de l’éducation d’avoir adopté « des méthodes  clientelistes  et non professionellles, dans la gestion du personnel , suivant la volonté des deux sieurs que sont :  le directeur régional  à la retraite et l’inspecteur départemental de la moughataa  d’Atar ».
La coordinateion  a appelé le ministère à relever   l’inspecteur de la moughataa d’Atar, affirmant que sa présence à la tête de l’inspection ne sert pas le  progrès de l’éducation dans la région .

Elle s’est dite surprise que la direction régionale et l’inspection départementale  aient été délibérément absentes et retirées de toute  consultation au début de l’anée scolaire  2019-2020, malgré l’annonce par le  ministère de l’Enseignement fondamental  et de la Réforme de l’éducation sa volonté de  s’ouvrir à tous les partenaires du processus éducatif sans exclusion ni marginalisation.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/21030

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire