Polisario: Le Conseil de sécurité est appelé à fermer le passage de Guerguerat

Le Front Polisario a appelé le Conseil de sécurité des Nations Unies à fermer le point de passage de Guerguerat , considéré comme un point illégal, violant le cessez-le-feu signé, entre le Maroc et le Front Polisario.

Dans une lettre adressée aux membres du Conseil de sécurité des Nations unies, le président sahraoui a souligné que le Front Polisario n’avait donné son accord à aucun « trafic commercial » transitant par la région.

« Nous n’accepterons en aucune circonstance toute tentative de la part de la puissance occupante, du Maroc ou de tout tiers, de normaliser la situation illégale à Guerguerat ou dans toute autre partie du Sahara occidental ».

Le président sahraoui a déclaré que le Front Polisario réaffirme qu’il n’a  aucune présence militaire ou civile dans la zone tampon de Guerguerat . L’armée marocaineest tenue pour responsable de l’instabilité et des tensions dans la région.

Le Front POLISARIO souligne également que la tension croissante qui règne dans la  zone est due à l’existence dde la procédure   illégale ,résultant d’un changement unilatéral du statut du Maroc dans la région, que le Secrétariat de l’ONU et le Conseil de sécurité auraient dû traiter immédiatement et de manière énergique et décisive.

 

Source :http://zahraa.mr/node/21601

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire