Une crise à Akjoujt .. Retarde la visite du Premier ministre

Les coupures de courant électrique en ,dans la capitale de la capitale de l’Inchiri, Akjoujt, dans le nord du pays, ont  transformé la cité , en une ville fantôme.

Akjoujt , qui doit abriter la plus grande fête annuelle, à laquelle assistent les autorités mauritaniennes, le 28 novembre prochain, pour commémorer le Jour de l’indépendance nationale, ressemble ce jeudi 24 octobre, à un  village vide et désert!

Une enquête sur le terrain, lancée aujourd’hui ,par une mission spéciale de  «anbaa.Info » à Akjoujt , a révélé la maigreur des préparatifs «cérémoniaux», auxquels l’État a alloué des dizaines de millions d’ouguiyas  du trésor public.

L’absence de préparation, pour la plus grande et la plus importante fête du pays ,a peut-être amené, selon des sources, le Premier ministre Ismail Ould Cheikh Sidya, à envisager ,se déplacer, promptement,  à destination d’Akjoujt .

Ould Cheikh Sidya , qui devait arriver à Akjoujt ce matin, pour évaluer  la situation, a dû reporter reporter sa visite à samedi.

 

Source :https://www.anbaa.info/?p=52670

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire