Algérie : Positions de 5 partis par rapport aux déclarations de Saadani, attaquant le « Polisario »

Le journal algérien « algerie 7-7″ a revelé  les positions les plus importantes et les réponses politiques internes quant aux declarations  de l’ancien secrétaire général du Front algérien de libération, Ammar Saadani, dans lesquelles il confirme la marocanité du Sahara Occidental et exige que le  soutien financier algérien, au Front Polisario soit  distribué aux citoyens nécessiteux, dans son pays!

« Anbaa Info  » publie les points de vue et positions politiques les plus importants de l’Algérie rapportées  par le journal « Algerie 7- 7″ se rapportant à ces  déclarations .

Le Front des forces socialistes algériennes (FFS), pour reprendre les mots de son  chef officiel Hakim Belhil : « Le parti que je dirige est du coté de la  légitimité internationale ». « Le FFS soutient le règlement du conflit entre le peuple sahraoui et le Maroc dans le strict respect des résolutions de l’ONU », a-t-il ajouté.

Commentant les déclarations de Saadani, Belhil a appelé, à ne pas confondre  ce qu’il a décrit comme la question sensible, « aux calculs politiques saisonniers et éphémères », notant que l’échec de la résolution du conflit « empêche l’intégration régionale et la construction du  Grand Maghreb ».

Le chef du MSP, Nasser Hamaddouche, a commenté les commentaires d’Ammar Saadani sur le conflit au Sahara et écrit sur sa page Facebook: “Il est la dernière personne à en parler, qualifiant  Saadani  comme «juste un pion et un outil du conflit frénétique».

Le chef du Parti communiste révolutionnaire (L’UCP), Zabid Assoul, a commenté les déclarations de Saadani: « Il s’y  oppose pour deux raisons. Premièrement, il n’est pas autorisé à faire de telles déclarations sur un sujet aussi important. »

Deuxièmement, en Algérie, « nous avons une priorité aujourd’hui, c’est de résoudre la situation politique dans notre  pays ».*

 

Le responsable officiel du Rassemblement National Démocratique (RND), Leih  Achour, a indiqué que les déclarations de l’ancien secrétaire général du Front de libération « lui appartiennent et qu’il défend certainement un groupe ».

Le Front algérien du futur a confirmé samedi , en la personne de son président Abdelaziz Belaid,   lors d’une réunion populaire tenue à Tindouf: «Nous sommes avec le peuple sahraoui qui revendique son droit légitime».

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=52530

Traduit apr adrar.info

 

 

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire