Lettre du Polisario à la Tunisie et déclaration algérienne concernant la marocanité du Sahara ..

Large intérêt des médias pour la lettre du chef du Front Polisario au nouveau président de la République tunisienne, Qais Said, l’invitant à jouer un « rôle positif » dans la résolution du conflit du Sahara occidental.

Dans son message, le préident Ghali a déclaré que le soutien du nouveau président tunisien à la cause sahraouie  jetterait « des bases solides pour le Maghreb des peuples  et contribuerait inévitablement à la réalisation des aspirations et rêves de ces  peuples , désireux deconcretiser leurs   unité, développement, prospérité et émanciption  dont tous bénéficieront, sans discrimination ni exclusion ».

Le message du chef du Polisario au nouveau président tunisien, intervient  dans le climat politique tendu ,qui règne dans les relations entre le Front et son allié traditionnel (l’Algérie), qui subit des pressions internes, depuis des mois, en raison de protestations populaires, appelant à des changements.

Et   les derniéres déclarations d’Ammar Saadani, ancien secrétaire général du Front de libération algérien auquel appartient l’ancien président Abdelaziz Bouteflika,qui  a déclaré que le Sahara est un « territoire  marocain ».

Le palais présidentiel tunisien n’a pas encore commenté la lettre de félicitations adressée par le dirigeant du Polisario.
Le nouveau président tunisien, Qais Said, a déclaré pendant sa campagne électorale, qu’il « travaillera sur une initiative visant à restructurer, réformer et activer le rôle de la Ligue arabe et à relancer le rapprochement arabo-arabe sur la base de l’appartenance d’abord et ensuite du respect et de la coopération ».

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=52511

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire